Le sang des Farrines – Jean François Parot

Le sixième  opus des aventures du commissaire Nicolas Le Floch est excellent. Jean-François Parot c’est une nouvelle fois surpassé.


Info pratiques:

Auteur:  Jean-François Parot

Parution: Novembre 2005

Editeur: Jean-Claude Lattés

400 pages

Disponible aux formats E-pub et Kindle


Résumé de l’éditeur:

Alors que montent les critiques contre les réformes de Turgot, Nicolas Le Floch est dépêché à Vienne, en mission auprès de Marie-Thérèse. Il y fait d’étonnantes découvertes sur les atteintes portées au Secret du Roi, tout en bravant les traquenards de la diplomatie autrichienne et les pièges d’un abbé de cour.
De retour, au moment où Versailles et Paris sont secouées par les fureurs de la Guerre des Farines, il doit enquêter sur la mort énigmatique d’un boulanger et faire face aux trames supposées d’un complot. Quel lien existe-t-il entre les événements de Vienne et ceux de Paris ? Qui est responsable du crime de la rue Montmartre ? Qui se dissimule sous la robe de bure d’un équivoque capucin ? Quelles raisons justifient le maintien au secret à Vincennes d’un malheureux prisonnier ? Quel rôle ambigu le ministre Sartine joue-t-il dans cette période incertaine ?
Soutenu par le jeune Louis XVI, aidé par ses fidèles amis et par M. Le Noir, lieutenant général de police, le commissaire au Châtelet affrontera périls, chausse-trapes et épreuves personnelles avant de résoudre cette nouvelle enquête extraordinaire dans l’Europe, la France et le Paris des Lumières.
sang des farines montage

sang des farines montage

Mon avis:
L’intrigue du ce sixième tome des aventures du commissaire Le Floch est superbement ficelée. Jusqu’à maintenant ce sixième tome est le meilleur de toute la série en cours avec l’année du Volcan ( bah oui j’ai commencé par la fin). Nicolas doit se rendre à Vienne à la demande du Roi Louis XVI et de son épouse Marie-Antoinette. Il doit remettre à la mère de cette dernière un portrait de son chère fille. Bien entendu tout ne vas pas se passer comme prévu. Des soulèvements naissent dans tout le royaume à cause du prix du pain. Une affaire d’Etat se mêle à une affaire d’espionnage. Encore une fois, la vie de Nicolas est mise en péril. Un personnage mystérieux, le chevalier de Lasterine, adjoint à Nicolas par Sartine trouble le bon Bourdeau. De plus notre commissaire préféré doit faire face à la disparition de son fils bien aimé. L’intrigue se poursuit, cette fois le coupable présumé mène Nicolas et Bourdeau par le bout du nez pendant un petit moment. Ce sixième opus se termine par un grand surprise sur le coupable de la mort de maître Mourut. La mécanique intellectuelle de Nicolas fonctionne encore à plein régime dans ce sixième tome. L’intrigue se déroule avec en toile fonds les préparatifs du sacre de Louis XVI dans la cathédrale de Reims.
Il songea soudain qu’un jour Versailles, comme Athènes et Rome, retourneraient au néant, transformé en champs de ruines, trace immense et nostalgique d’une grandeur effacé.
Les personnages :
Nicolas est au prise avec des difficultés personnelles qu’il doit à tout pris résoudre dans ce sixième opus. Le commissaire Le Floch est plus humain dans ses réflexions, il commence à entrevoir la possibilité que Louis XVI ne soit pas à la hauteur, dans son rôle de Roi. Même si, comme toujours Nicolas se veux le fidèle serviteur de son Roi et qu’il cherche à le conseiller. Dans le sang des farines, Jean-François Parot donne une place plus importante à Louis, le fils de Nicolas. On le voit s’épanouit tout au long du roman.
Monsieur de Noblecourt, Bourdeau, Sanson, Semacgus, Rabouine, Tirepot, Sartine, Le Noir sont tous au rendez-vous de cette nouvelle enquête. Monsieur de Noblecourt, comme dans les précédentes aventures fais figure d’homme de sagesse et de conseil pour Nicolas. Bourdeau, le double de Nicolas agit dans l’ombre, il est plus qu’un collègue c’est devenu un véritable ami pour Nicolas. Rabouine peut être considéré comme le chef des mouches de Nicolas, il gagne encore du gallon dans cette aventure.


Copyright photo du montage: le grand châtelet- Gallica BNF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s