Ainsi résonne l’écho infini des montagnes – Khaled Hosseini

Comme beaucoup d’amoureux de lecture j’ai entendu parler de l’auteur des cerfs-volants de Kaboul, même si je ne l’ai pas lu. La couverture de « ainsi résonne l’écho infini des montagnes » m’a attiré au premier regard, puis le résumé de la quatrième de couverture et enfin le nom de Khaled Hoisseini a fini de me convaincre de me plonger dans cette lecture.

ainsi résonne l'écho infini des montagnes

Info pratiques:

auteur: Khaled Hosseini

genre: littérature étrangère

année de parution: 2013

nombre de pages: 456

Disponible en livre de poche au édition 10-18

Disponible en version numérique aux format epub, kindle et pdf

Résumé de l’éditeur:

Dans le village de Shadbagh, Abdullah, dix ans, veille sur sa petite soeur Pari, trois ans. Entre les deux enfants, le lien est indéfectible, un amour si fort qu’il leur permet de supporter la disparition de leur mère, les absences de leur père en quête désespérée d’un travail et ces jours où la faim les tenaille.
Mais un événement va venir distendre ce lien, un choix terrible qui modifiera à jamais le destin des deux jeunes vies, et de bien d’autres encore…

Des années cinquante à nos jours, d’une petite cahute dans la campagne afghane aux demeures cossues de Kaboul, en passant par le Paris bohème des seventies et le San Francisco clinquant des années quatre-vingt, Hosseini le conteur nous emmène dans un voyage bouleversant, une flamboyante épopée à travers les grands drames de l’Histoire.

Combien de temps nous reste-t-il avant d’arriver à Kaboul ? demanda Abdullah

Mon avis:

L’écho infini des montagnes est une histoire de famille, pleine de rebondissements. L’histoire débute en Afghanistan après la première guerre mondiale. Nous rencontrons Abdulah et sa sœur Pari. Ces deux jeunes enfants sont inséparables, ils vivent l’un pour l’autre. Tout va basculer, le jour où Nabi l’oncle par alliance viens avec sa patronne nila waddati. La vie de toute une famille va être bouleversé. Pari va rester en Afghanistan jusqu’à l’âge de 6 ans, elle quitte son pays avec sa mère pour la France et les lumières de Paris.  Tout au long de sa vie Pari Waddati, cherche en elle quelque chose qui lui manque. Elle essaye tant bien que mal de combler un vide. A sa mort l’oncle Nabi écrit une lettre, Marcos Varvartis est chargé de transmettre ce message. Markos, est un ancien chirurgien esthétique qui a fuit le confort de la Grèce pour devenir médecin humanitaire en Afghanistan au début des années 2000. Markos  a un rapport compliqué avec sa mère, tout comme Pari. Au delà de l’atlantique Pari va avoir la surprise de sa vie.

Challenge petit bac organisé par Ennalit

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s