Suite Française * Irène Némirovsky

Suite française est le dernier roman d’Irène Némirovsky. En effet, elle trouve la mort dans le camp de concentration d’Auschwitz. Irène Némirovsky est née à Kiev en 1903. Elle est issue d’une famille juive fortunée. Elle est la seule auteur à avoir obtenu le prix Renaudot en 2004 à titre posthume pour Suite française. 

 

suite française
Suite française – couverture

 

 

Fiche technique:

Auteur: Irène Némirovsky

Genre: roman

576 pages

Editeur: Folio

Année de parution: 2006

Résumé de l’éditeur:

Écrit dans le feu de l’Histoire, Suite française dépeint presque en direct l’exode de juin 1940, qui brassa dans un désordre tragique des familles françaises de toute sorte, des plus huppées aux plus modestes. Avec bonheur, Irène Némirovsky traque les innombrables petites lâchetés et les fragiles élans de solidarité d’une population en déroute. Cocottes larguées par leur amant, grands bourgeois dégoûtés par la populace, blessés abandonnés dans des fermes engorgent les routes de France bombardées au hasard… Peu à peu l’ennemi prend possession d’un pays inerte et apeuré. Comme tant d’autres, le village de Bussy est alors contraint d’accueillir des troupes allemandes. Exacerbées par la présence de l’occupant, les tensions sociales et les frustrations des habitants se réveillent…

Qu’allait-il devenir, lui, Gabriel Corte ? Où allait le monde ? Que serait l’esprit de demain ?

Mon avis: 

Suite française est une fresque collégiale au départ, où l’on suit plusieurs familles durant l’exode. Toutes sont terrorisées par ce qui leur arrivent. Vers les 3/4 du roman, le point du vue se centre sur la famille Angelier: la belle-mère et la belle-fille. Le fils et mari est prisonnier des allemands. Madame Angelier mère supporte difficilement la présence de l’officier allemand dans sa demeure. Sa belle-fille, Lucie, est plus mesurée, elle n’est pas ravie de sa condition de femme trompée et de son mariage arrangé. Lucie et Bruno (l’officier allemand) vont se lier d’amitié. Un profond désir va naître entre eux. Vont-ils y succomber ? 

Je suis déçue par la fin, qui n’est pas une fin. Le roman met du temps à démarrer, la multiplication des points de vues le rend un peu déroutant au départ.

Ma note: 5/10

Livre lu dans le cadre des challenges: tour du monde, deuxième guerre mondiale, petit bac 2017-2018, multi-défits 2018 et pavés.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.