L’inconnu du pont Notre-Dame * Jean-François Parot

En pleine lecture de l’inconnu du pont Notre-Dame, nous avons appris le décès de Jean-François Parot. Ce livre est normalement l’avant dernière aventure du commissaire Le Floch. 

inconnue pont notre dame

Fiche technique

Auteur: Jean-François Parot

Genre: roman historique

300 pages

date de sortie: 14/10/2015

Résumé de l’éditeur:

1786. Le procès de l’affaire du collier touche à sa fin et déconsidère la reine. Le déficit du royaume exacerbe les rivalités politiques. Nicolas Le Floch est saisi par Le Noir, nouveau directeur de la Bibliothèque du roi, de la disparition d’un conservateur au cabinet des médailles.
Quelle est l’identité du cadavre décapité découvert dans une maison démolie du Pont Notre-Dame? Qu’augurent les informations transmises par Lady Charwel, alias La Satin, concernant un complot anglais visant Louis XVI. Existe-t-il un lien entre les deux affaires ?
D’autres meurtres suivront au cours d’une minutieuse enquête qui conduira le policier breton dans le Paris des receleurs et des maisons de jeu et jusqu’à la rade de Cherbourg. Ses fonctions lui imposeront aussi de réduire des émotions populaires et de veiller au bon déroulement des exhumations du Cimetière des Innocents.
Nicolas Le Floch éprouvera aussi le bouleversement de l’effarante révélation de ses origines. Au milieu des intrigues de cour et des dangers de la ville et, face à des suspects équivoques, mus par le lucre et la trahison, il finira par résoudre une sombre énigme en usant d’une découverte étonnante des Lumières.

Nicolas maîtrisé vous, Lady Charwell est maîtresse d’elle même. Heureusement que je suis venu vous direz d’un mauvais pas. 

Mon avis:

Cet avant dernier épisode des aventures de Nicolas Le Floch est tordu à souhait, bien ficelé comme il faut pour nous tenir en haleine. 

Dans cette aventure, Nicolas doit faire face à une machination bien huilée orchestrée une nouvelle fois par ses amis du service secret britannique. Tout commence par la découverte d’un cadavre dans une maison du pont Notre-Dame. Qui est cette dépouille ? C’est la première question que se pose Nicolas et Bourdeau. Après autopsie par Semacgus et Sanson, le mystérieux cadavre est celui d’un homme. Nicolas est attendu par Le Noir, devenu bibliothécaire du Roi, une médaille a disparue. Ce dernier c’est compromis dans une intrigue de cour de la plus haute importance. De plus, le conservateur du cabinet des médailles a disparu depuis plusieurs jours. Et pour parachever le tableau, l’ombre de l’éternel lieutenant général de police, j’ai nommé Sartine, rode autour de tout ce beau tableau. 

J’ai particulièrement apprécié l’évolution de tempérament de Nicolas dans cette aventure, il doit faire face à la révélation sur ses origines. Jean-François Parot, nous entraîne une nouvelle fois dans une course folle dans la découverte du meurtrier, la recherche du mobile. Nicolas utilise ses techniques habituels et reste fidèle à son petit carnet noir et ses promenades en solitaire. Il va innover, c’est très surprenant du point de vu du lecteur du 21ème siècle. 

Ma note :9/10 (coup de cœur 2018)

 

Livre lus pour les challenges suivants: tour du monde, multi défis et 50 objets

cropped-logo_babelio_new-noir

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.