L’extraordinaire voyage du fakir * Ken Scott

L’extraordinaire voyage du fakir est l’adaptation cinématographique du livre de Romain Puértolas intitulé l’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikéa. J’ai vu la bande annonce du film, ce qui m’a donné envie de voir le film c’est l’Inde. Même si toute l’action du film ne se passe pas dans ce pays. J’ai depuis toujours un petit faible pour le pays de maharadjahs. 

extraordinaire voyage du fakir 1

 

Fiche technique

Réalisateur: Ken Scott

Casting: Dhanush (Aja), Bérénice Bejo (Nelly Marnay), Erin Moriarty (Marie), Barkhad Abi (Wiraj), Gérard Jugnot (Gustave), Ben Miller (officier Smith), Abel Jafri (Capitain Fik), Sarah-Jeanne Labrosse (Rose)

Année de sortie: 2018

Genres: comédie, aventure

Synopsis (allociné):

Aja, un jeune arnaqueur de Mumbai entame, à la mort de sa mère, un extraordinaire voyage sur les traces du père qu’il n’a jamais connu. Il rencontre l’amour à Paris dans un magasin de meubles suédois, le danger en compagnie de migrants somaliens en Angleterre, la célébrité sur une piste de danse à Rome, l’aventure dans une montgolfière au-dessus de la Méditerranée, et comprend finalement ce qu’est la vraie richesse et qui il souhaite devenir.

Mon avis:

J’ai adoré l’histoire de l’extraordinaire voyage du fakir. Aja un jeune arnaqueur est prêt à tout pour réaliser le rêve de sa mère aller à Paris. Après bien des péripéties, il arrive dans la capitale parisienne, fait la connaissance de Gustave, le chauffeur de taxi (Gérard Jugnot) qui lui fait visiter la capitale dans tous les sens. Aja se fait conduire dans un magasin d’une grande chaîne d’ameublement. Il rencontre Marie, c’est le coup de foudre. Aja va poursuivre son incroyable voyage, pour tenter de rentrer en France. Mais tout ne vas pas se passer comme il le souhaite. 

L‘extraordinaire voyage du Fakir est un super carnet de voyage à travers les continents et leurs traditions. C’est aussi un hymne à la tolérance, la découverte d’autrui, l’entraide et la générosité (je pense à la scène au Aja distribue de l’argent à des migrants qui ont un projet pour qu’il le réalise). Je vous conseille de regarder l’extraordinaire voyage du fakir, vous passez un très bon moment. Quant à moi, je vais ajouter le roman de Romain Puértolas dans ma PAL, je pourrais comparer le livre et le film.

 

 

Ma note: 8/10 (coup de cœur 2018)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.