Les piliers de la terre tome 2: Aliena de Ken Follett

Ken Follett fait d’Aliena et de sa famille le personnage centrale de ce second tome de la saga les piliers de la terre.

Auteur: Ken Follett

Genre: roman historique

569 pages

Année de parution: 2017

Un mot sur l’auteur:

Ken Follett est un écrivain gallois qui a beaucoup écrit de romans d’espionnage et de romans historiques. Sa période historique préférée est le Moyen-Age, et la construction de cathédrale, thème central de la saga les piliers de la terre.

Quatrieme de couverture:

1140. La construction de la grande cathédrale est sur le point de commencer. A l’appel du clergé, des travailleurs de toute l’Angleterre affluent vers la ville de Kingsbridge, dans l’espoir de racheter leurs péchés par le dur labeur de la pierre. Déterminé à s’emparer du comté de Shiring, William Hamleigh, l’un des prétendants au trône, dresse une armée contre ses rivaux: une guerre civile éclate. Dans son sillage de flammes et de dévastations, le peuple, assoiffé de justice, de vérité ou de vengeance, œuvre à reconstruire la vie qu’on lui a arrachée. Les destins de Philip, le prieur, de Jack, le bâtisseur, ou de la jeune aristocrate Aliena vont s’entremêler. Tous égaux devant Dieu, ils seront seuls pour affronter leur sort.

La prophétie de Philip gâchait le triomphe de William: au lieu d’éprouver satisfaction et jubilation, il ne pouvait se défaire de l’obsession qui le poursuivait: l’enfer l’attendait.

Mon avis:

Ce deuxième tome est à rebondissement, on vit l’histoire comme dans un grand huit. La situation de chacun fait évoluer l’histoire.

J’ai beaucoup apprécié Aliena, c’est une femme forte qui ne recule devant rien. Elle a gardé au fond de son cœur, la promesse faite à son père, elle essaie par tous les moyens d’aider Richard à récupérer le comté de Shiring. Son histoire sentimentale, est compliquée, elle va parcourir l’Europe pour retrouver celui qu’elle aime. Le jeune couple, une fois rentré à Kingsbridge va devoir affronter certaines déconvenues. Au fil de livre, Jack, est reconnu comme l’un des plus grands maîtres bâtisseurs de toute l’Angleterre. Le prieur Philip, est toujours en lutte avec l’évêque Waleran. Philip, l’homme de foi, s’en remet à Dieu pour trouver des solutions, même quand tout semble perdu. Il choisit, Jonathan, l’orphelin du prieuré pour lui succéder. A l’âge de 35 ans, il découvre l’identité de ses parents biologiques, il a un choc.

Dans ce deuxième tome, on assiste à la disparation, à la disgrâce de personnages très importants. Pour l’un d’entre eux en particulier, je suis contente du sort que lui à réservé Ken Follett. Ce deuxième tome est plein de rebondissements, de belles révélations et l’intelligence diplomatique de Philip.

Ma note: 10/10

Coup de coeur 2020

Livre lu dans le cadre du challenge petit bac 2020 organisé par Enna Lit .

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.