Star Wars épisode V: l’empire contre attaque

L’empire contre attaque est le cinquième volet de la saga Star Wars, le film est sorti en salle en 1980.

casting:

Mark Hamill (Luke Skywalker), Harison Ford (Han Solo), Carrie Fischer (Princesse Leia), David Prowse (Dark Vador), Frank Oz (maître Yoda), Billy Dee Williams (Lando Calrisian).

synospsis (allocine):

Malgré la destruction de l’Etoile Noire, l’Empire maintient son emprise sur la galaxie, et poursuit sans relâche sa lutte contre l’Alliance rebelle. Basés sur la planète glacée de Hoth, les rebelles essuient un assaut des troupes impériales. Parvenus à s’échapper, la princesse Leia, Han Solo, Chewbacca et C-3P0 se dirigent vers Bespin, la cité des nuages gouvernée par Lando Calrissian, ancien compagnon de Han. Suivant les instructions d’Obi-Wan Kenobi, Luke Skywalker se rend quant à lui vers le système de Dagobah, planète marécageuse où il doit recevoir l’enseignement du dernier maître Jedi, Yoda. Apprenant l’arrestation de ses compagnons par les stormtroopers de Dark Vador après la trahison de Lando, Luke décide d’interrompre son entraînement pour porter secours à ses amis et affronter le sombre seigneur Sith…

mon avis:

Dans ce volet, Luke est confronté à la révélation ultime sur ses origines, il doit affronter le redoutable Dark Vador. Une fois son enseignement avec Yoda terminé, il est prêt à l’affronter. Les autres membres du groupe essaient d’échapper aux griffes de l’empire. 

Un très bon Star Wars. 

 

Ma note

Note : 4 sur 5.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.