Une histoire érotique de Versailles – Michel Vergé Franceschi & Anna Moretti

Versailles, château de tous les plaisirs, de tous les excès à toutes les époques. Une visite inattendue du château au fil des monarques et de leurs maîtresses.

 

histoire-erotique-de-versailles

Une histoire érotique de Versailles- couverture

Lire la suite

Et Louis XIV rêva Versailles – Nicolas Jacquet

Versailles, un des monuments les plus visités de France, sorti de terre par la volonté d’un homme, le Roi Louis XIV. Versailles, c’est une passion, une drogue presque. C’est la passion d’un homme pour les arts, et pour la grandeur de la France.

 

et louis XIV rêva versailles

Et Louis XIV rêva Versailles – couverture

 

Lire la suite

Le cadavre anglais – Jean François Parot

Le cadavre anglais est le septième opus des aventures du commissaire Nicolas Le Floch. Ce que j’aime par dessus tout dans cette série, c’est la manière dont l’auteur nous fait voyager.

Jean-François Parot est né en 1946, cet ancien diplomate féru d’histoire débute sa série des aventures de Nicolas Le Floch en 2000.

le cadavre anglais

Lire la suite

Le crime de l’hôtel Saint-Florentin – Jean-François Parot

10857906_1523558631226988_3631927117730043598_nJ’ai débuté la lecture des aventures de Nicolas Le Floch par la 11ème histoire (l’année du volcan), depuis je remonte le temps. J’ai choisi ce livre, j’aime beaucoup les livres mêlant l’Histoire et le policier.

Résumé de l’éditeur:

Nicolas Le Floch traverse une période difficile: Louis XV est mort, Sartine est nommé secrétaire d’État à la marine. Le Noir, son successeur comme lieutenant général de police, se méfie de lui. Monsieur de Saint-Florentin, ministre du nouveau Roi, charge le commissaire Le Floch d’enquêter sur le crime commis dans son hôtel. Une femme de chambre a été égorgée dans d’étrange condition. Sa quête va le conduire à Paris, hors les murs, chez des éleveurs de bestiaux et à Versailles, où il assure sa position auprès de Louis XVI. Il sera confronté aux mystères du Trianon et aux horreurs de Bicêtre. Fiacre, fantômes, meurtres en série, étonnante arme du crime … ponctuent cette aventure où se mêlent l’argent, la débauche, l’espionnage et toutes les folies d’une jeune cour où perdurent rivalités et affrontements anciens.

Mon avis:

Ce cinquième opus des aventures du commissaire Le Floch tient toutes ses promesses.

Dans un premier temps, le commissaire Le Floch subit une petite disgrâce après la mort de Louis XV et la nomination de Sartine au ministère de la marine. Le Noir, son successeur au poste de lieutenant de police, ne semble pas avoir beaucoup d’estime pour Nicolas.  Tout change quand Nicolas est appelé personnellement par Monsieur de Saint-Florentin, marquis de La Vrillère ministre de la maison du Roi. Il lui demande d’enquêter sur le meurtre de Marguerite Pindron, une servante de sa femme. Elle a été retrouvé morte dans la cuisine de l’hôtel, un valet blessé à ses côtés. Les premières constatations laissent penser que le valet est l’auteur du crime. Nicolas et Bourdeau ne le croient pas. L’ouverture du corps par Sanson et Semacgus révèle l’ampleur de la blessure mortelle. Les meurtres de jeunes filles s’enchainent avec tous le même mode opératoire et les mêmes indices. En enquêtant sur la vie de la première victime, Nicolas et Bourdeau découvrent qu’elle s’est enfuit de chez elle pour échapper à un mariage arrangé. Depuis son entrée au service de Mme la marquise, elle fréquentait le valet retrouvé blessé à ses côtés. De plus, Nicolas doit faire face au retour de l’espion anglais dans la capitale. Y a t-il une affaire d’Etat doublé d’une affaire de famille ? Nicolas demande à Rabouine, une de ces meilleures mouches de mettre tous ses amis en alerte. Nicolas et Bourdeau passent à l’action, ils perquisitionnent le domicile des Duchanplan, en particulier la chambre de Eudes. Ce dernier est un adepte des soirées libertines. En plus, des rebondissements de l’enquête, Nicolas doit faire face à des changements dans sa vie personnelle. Est-il en train de tomber amoureux de la fille de l’Amiral d’Arranet.

Comme à son habitude, Jean-François Parot nous fait voyager dans le Paris du 18e siècle et à la cour de Versailles. Je n’ai pas trouver l’auteur des crimes avant le grand réquisitoire du commissaire Le Floch. J’ai passé un très bon moment à lire ce livre.

Comment avait-il pu oublier cette caractéristique du ministre de la Maison du Roi ? Tant d’années passées dans ses entours et pourtant ….

Infos pratiques :

Disponible en livre de poche aux éditions 10:18

Disponible en version numérique aux formats epub et kindle

Dictionnaire amoureux de Versailles / Franck Ferrand

dicoversaillesRésumé de l’éditeur:

« L’âme d’un lieu, c’est dans les moments creux qu’elle vient se livrer à vous, lorsque vous avez déposé les armes et oublié vos références. Ah, la joie de se promener à vélo hors des grilles, aux confins du parc ! Le bonheur de s’assoir dans l’herbe et de caresser du regard la margelle arrondie, moussue du Grand Canal, sous un ciel déchiré de nuages et saturés de moucherons … Tout Versailles tout mon Versailles est dans ces suspensions du temps. » A la passion de l’expert, Franck Ferrand joint une approche sensible de ces lieux que l’on croyait connaître et dont il renouvelle l’approche. Le rôle de l’architecte d’Orbay et du jardinier Richard, la fatuité du mémorialiste Philippe de Dangeau, la force d’âme de la reine Marie Leszczynska, sont quelques-unes des surprises que nous réserve ce dictionnaire vraiment amoureux du plus beau château du monde. »

Mon avis:

Le dictionnaire amoureux de Versailles, par Franck Ferrand est une pépite. C’est la vie intime du plus grand monument français qui nous est raconté à travers des biographies des Rois et Reines de France, des maîtresses en titre. En toile de fonds transparaît l’amour de Franck Ferrand pour ce lieu et pour ceux qui l’on construit. Il nous parle également de ces belles rencontres avec les conservateurs, les hommes et les femmes qui font le Versailles du XXIème siècle. Nous avons un point commun, je suis venue a faire des études d’histoire à cause de Versailles. Je vous conseille ce dictionnaire amoureux de Versailles, vous allez découvrir un autre visage de ce monument historique.

Dans mon esprit, Versailles et Louis XIV n’ont longtemps fait qu’un. Lorsque j’étais enfant, le château me paraissait être l’émanation du Grand Roi, comme la traduction de sa personnalité dans l’espace.

Infos pratique:

Disponible en version numérique