Hommage à Simone Veil (1927-2017)

simone veil

Simone Veil s’est éteinte le 30 juin 2017 à l’âge de 89 ans. Sa vie personnelle se confond avec notre Histoire.

Simone Jacob de son nom de jeune fille née à Nice en 1927, dans une famille juive non pratiquante. Sa vie bascule avec la Deuxième Guerre Mondiale, elle doit vivre sous une fausse identité. En 1944, juste après les épreuves du bac, elle est arrêtée. Avec sa mère et sa sœur, elles sont conduites au camp de Drancy, son père et son frère également arrêté son conduit en Lituanie. Après Drancy, c’est le camp Auchwitz-Birkenau. En 1945, les troupes allemandes commencent les « marches de la mort », elle est conduite à Bergen-Belsen (proche de la ville de Hanovre) dans le nord de l’Allemagne. A son retour en France, Simone rencontre Antoine Veil.  Simone Veil a toujours parler de la Shoah, dire son expérience au plus grand nombre pour témoigner de l’horreur et pour ne plus jamais revivre cela. Pour elle, comme pour de nombreux déportés dire son expérience est difficile car peu de personnes se représente la souffrance et les humiliations subies dans les camps. Simone Veil ne voulait pas d’un devoir de mémoire, trop lourd à porter pour les nouvelles générations mais d’une nécessaire connaissances des heures les plus sombres de notre histoire. Pour transmettre les faits de ces heures noires, la meilleure des manière est de raconter sa vie dans les camps. Si vous souhaitez entendre les témoignages de Simone Veil sur son expérience, le site mémoires des déportations vous plaira. Comme un symbole, sur son épée d’académicienne elle fait inscrite son matricule  » 78 651″. 

Le nom de Simone Veil, est indissociable de la loi sur l’IVG, qui porte son nom. Après des débats houleux à l’Assemblée Nationale, la loi dépénalisant l’avortement est adoptée en janvier 1975. C’est avec un courage et une volonté farouche qu’elle réussi à faire adopter cette loi. L’avortement n’est plus un crime. Elle a permis à des milliers en femme en France de ne plus avoir peur en pratiquant un acte nécessaire selon les histoires personnelles de chacune. L’IVG n’est plus un acte que l’on pratique à l’abris des regards inquisiteurs dans des conditions d’hygiène et de sécurité douteuses. Grâce à Simone Veil, les Françaises peuvent pratiquer cet acte médical dans les meilleurs conditions possibles. 

Simone Veil et la construction européenne c’est une grand histoire d’amour. Son expérience dans les camps de concentration lui a permis de comprendre très tôt la nécessité d’union entre les différentes nations. Elle était une partisante de la construction européenne, l’Europe ne pouvait pas se faire sans un rapprochement avec l’Allemagne. Simone Veil est élue présidente du parlement européen en 1979. 

Merci Madame Simone Veil pour tout ce que vous avez accompli durant votre vie au service des autres. Votre nom est à jamais lié à l’histoire de notre pays, vous en avez été un figure marquante et vous le resterez. 

 

Alias Caracalla – Daniel Cordier

J’avais beaucoup entendu parler du livre de Daniel Cordier sur son expérience de secrétaire particulier de Jean Moulin pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Je n’avais pas encore eu l’occasion de me plonger dans le livre, c’est aujourd’hui chose faite. La Résistance est l’un de mes aspects favoris dans la Deuxième Guerre Mondiale.

 

alias caracalla

Alias Caracalla de Daniel Cordier – couverture

Lire la suite

Fraulein France – Romain Sardou

J’ai mis plus de un an avant de d’acheter et de lire le dernier Romain Sardou, pourtant je suis une fidèle de l’auteur. Je le suis depuis la parution de son premier roman pardonnez nos offenses en 2002. Par manque de temps l’an passé je n’ai pas put entamer ce livre.

Résumé de l’éditeur: Septembre 1940. Après la débâcle, l’Occupation commence. A Paris, les Allemands profitent de tous les plaisirs. Au Sphinx, la célèbre maison close, l’arrivée d’une nouvelle pensionnaire fait sensation. Mademoiselle France est d’une beauté troublante. Elle ne «monte» qu’avec le gratin de l’armée allemande. Que cache-t-elle derrière son apparente froideur ? Rien de ce qu’elle fait ou dit n’est laissé au hasard. Fräulein France a sa propre guerre à mener…

 couverture

couverture

Mon avis:

Le début du roman est un peu troublant à cause du débarquement sur la base militaire belge, entrainant le début de l’offensive allemande en France. Le personnage masculin principal du roman est un jeune officier de l’armée allemande, élevé dans le culte de la revanche. La France devra payer un jour ou l’autre sa victoire de 14. Grimm et son ami, Bohn sont logés chez l’habitant, après un dérapage les deux hommes quittent la demeure, sans laisser de trace. Le deuxième chapitre du roman débute avec la rencontre de France, personnage féminin principal du roman. Une jeune fille venant de province, pour faire fortune grâce au charme de son corps. Elle est dirigée vers le Sphinx, l’une des meilleures maisons closes de Paris à l’époque. Très vite, France se fait remarquer par sa beauté. De plus, elle ne souhaite faire son travail qu’avec des militaires allemands gradés. Au cours de l’histoire Grimm perd son meilleur ami, Bohn, sauvagement assassiné. Qui est l’auteur de ce meurtre atroce ? Certains accusent France. Celle-ci succombe aux avances de plus en plus pressante de Grimm, ils se retrouvent désormais en dehors du Spinx. De plus France, est approchée par un réseau de résistance pour obtenir des informations sur les permissions et les fréquentations des gradés allemands. Après le débarquement en Normandie, France et Grimm vont fuir à travers l’Europe puis en Amérique du Sud et aux États-Unis. Que va t’il se passer durant cette période d’exode ? A vous de le savoir en lisant le livre.

La lecture de Fraulein France a été un plaisir. Le personnage de France est ambigüe, comme pouvait être certaines personnes pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Les personnages des officiers allemands hauts gradés tombent parfois dans la caricature mais il existe toujours un fonds de vérité historique. Romain Sardou met en avant l’aspect physiologique de ses personnages et l’impact de la guerre sur les hommes. L’atmosphère pesante et la peur du commandement allemand à partir de l’échec de l’offensive sur le front Russe et après le débarquement du 6 Juin 1944 sont ressenti dans le livre. La dernière partie du roman est haletante.

C’est la privations qui vous la rend si attirante, dit Sachs. Elle est d’une beauté exceptionnelle, mais vous la désirez autant parce qu’elle vous échappe. C’est un des nombreux mystères de l’attraction.

Infos pratiques:

Date de publication: 5 mai 2014

352 pages

ISBN : 9782845635012

Disponible en version numérique aux formats epub et kindle

challengeLu dans le cadre de ce challenge repris par Chapitre Onze